Solidaire

10 avril 2017 - 14:48

  La solidarité est une force recherchée par les entraineurs pour leur groupe, celle-ci permet souvent d'obtenir des résultats inespérés. Difficile à obtenir pour 14-15 joueurs, l'ensemble des séniors et du club à pourtant été très touché par la disparition du père de l'un des joueurs, et les gestes de compassion envers ce dernier se sont multipliés envers ce dernier. Une nouvelle fois, nous sommes de tout coeur avec lui.

 

  Après une minutes d'applaudissement, le match contre la réserve d'Echire était lancé par l'arbitre viennois. Il aura fallu simplement 30 secondes de jeu à B.Schmitt pour ouvrir le score bien servit par T.Chatelais lucide alors que le gardien venait de repousser une première frappe. Pourtant cette ouverture du score ne débride pas plus que cela le match. Après vingt premières minutes bien lente, Echire est tout proche d'égalisé mais C.Chauvin masqué repousse le ballon sur le poteau. Quelques instant plus tard, sur un coup franc le portier d'Echiré repousse mal le ballon qui est reprit par S.Lorne qui voit sa frappe finir sur la barre transversale. A cinq minutes du terme de la première mi-temps, T;Chatelais place un tête sauvée sur la ligne, mais A.Labonne reprend un marque le but du 2-0... le but est refusé pour une main inexistante. Oléron rentre avec un but d'avance à la pause.

 

  Le début de seconde période est un peu plus rythmé et les deux sévriens vont revenir au score au bout de 10 minutes de jeu par Goubeau qui s'y reprend par 2 fois après que la barre ai repoussé le ballon. Les deux équipes se contiennent jusqu'à 15 minutes de coup de sifflet final, les visiteurs vont tout d'abord prendre l'avantage à la suite d'un corner repoussé un première fois par la défense oléronaise, mais le second centre trouve Nasarre qui marque de la tête. Mais les insulaires n'abdiquent pas, et sur un nouveau corner c'est A;Labonne qui va remettre les deux équipes à égalité le même manière que son premier but mais celui-ci est accordé. Il reste 10 minutes et les deux équipes veulent l'emporter, mais Oléron a plus de fraicheur devant et après plusieurs situations manquées, notamment sur des centres en retrait, C.Bably arrive à point nommé pour marqué le but du 3-2 à l'ultime minute de jeu, son premier but de la saison.

 

  La solidarité affichée sur et en dehors du terrain aura permis d'enchainer une quatrième victoire consécutive, rapprochant un peu plus le groupe d'un maintien. Deux weekends de repos qui vont permettre de récupérer de cette série de 9 matches (6 officiels, 3 amicaux) avant de se rendre à Saintes contre une équipes qui veut sauvés sa peau et renforcer par leur équipe de DHR.

 

  L'équipe marque un coup d’arrêt contre Boucefranc (2ème) après le nul 1-1 samedi. Il faudra surveiller les matchs en retard de St Sulpice et Seudre/Océan afin de lancer le sprint final de 3 matchs contre Seudre(29/04), St Georges (6/05) et Soubise (20/05).

Commentaires

Aucun événement